Historique

C'est au cours des années 70 que l'idée de doter les collectivités rurales d'outils leur permettant de prendre en main le développement de leur communauté a pris forme.

1981 Grâce à l'initiative de quelques visionnaires répartis à travers le Canada, le gouvernement fédéral met en place le programme ADEL (Aide au développement économique local). Ce dernier avait pour mission : le développement et la création d'emplois dans les milieux défavorisés, la création d'un fonds d'investissement en vue d'accorder aux PME une aide financière et la création d'une société qui dispenserait des services d'aide technique pour le développement des entreprises. L'aide, qui au départ ne devait être allouée que pour deux ou trois ans, était mise en place dans les régions où le taux de chômage était élevé et/ou supérieur à la moyenne nationale.

1984 Sous la gouverne d'un autre parti au pouvoir, le gouvernement fédéral changea le nom du programme pour la «Société de croissance locale de l'emploi (CLE)».

Entre-temps, le gouvernement intéressé par le fonctionnement du système de développement des collectivités, mis en branle en Europe depuis les années 1970, décida alors d'initier un système semblable au Canada par la création des Comités d'aide au développement des collectivités (CADC). Les CADC fournissaient aux collectivités, aux individus et aux organismes du territoire des services d'intégration, d'information, de planification et d'action en matière de développement socio-économique local.

1987 Les sociétés CLE furent incluses dans le nouveau Programme de développement des collectivités (PDC) avec les CADC, sous le nom de Centre d'aide aux entreprises (CAE). Chacun évoluait dans un créneau spécifique à sa raison d'être : CADC, le développement local, et CAE, le développement de l'emploi et le service aux entreprises.

1988 C'est en mai 1988 que le CAE de Gaspé-Nord fut fondé.

1995 Le gouvernement fédéral décide de fusionner les CADC avec les CAE et d'en changer l'appellation pour Sociétés d'aide au développement des collectivités (SADC). La nouvelle société conserve toutefois la même visée que ses prédécesseurs; soit de stimuler la participation de la collectivité dans la prise en charge de son avenir. Malgré tous ces chambardements, l'organisme poursuit sa mission.

Depuis cette date importante, la SADC n'a cessé ses efforts dans le but de toujours faire progresser la région et les résultats sont probants.

2008 Vingt ans plus tard, la SADC poursuit son mandat en étant appuyée financièrement par Développement économique Canada. Elle affiche fièrement les retombées issues de sa présence dans la collectivité.

2011 Après plusieurs années de démarches, Développement économique Canada répond finalement aux attentes du milieu en reléguant le secteur Estran-Murdochville à la SADC de Gaspé. Le nouveau territoire de la SADC de Gaspé-Nord devient donc la MRC de La Haute-Gaspésie.

2012 Suite au changement de désignation territoriale, la SADC de Gaspé-Nord devient la SADC de la Haute-Gaspésie représentant le nouveau territoire de la MRC qu'elle dessert.

La SADC profite de ce changement pour adopter la nouvelle image proposée par le Réseau des SADC et CAE. L'identité visuelle s'inspire de la principale mission du Réseau: le développement. La forme triangulaire pointant vers le haut évoque le développement vers des objectifs de réussite.

  

 

 

 

2013 La SADC de la Haute-Gaspésie s'apprête à fêter ses 25 ans d'existence!

UA-34774119-1